Tribute to Jean-Pierre Gapihan

Jean-Pierre Gapihan ne disait pas « Je sais », mais « On essaie ». Tel était son esprit : ne pas intimider celui qui venait, photographe du dimanche, collectionneur, galeriste ou artiste coté, et le laisser expliquer à son rythme ce dont il avait envie… Et c’est pourquoi nous allions d’un bon pas à son atelier, près du métro Alexandre Dumas, à Paris, pour imaginer l’avenir avec lui, sûr que, d’un coup de baguette magique, il allait transformer l’œuvre en chef-d’œuvre. C’était un encadreur de génie.
Jean-Pierre Gapihan était un homme passionné et d’une grande patience.
Il avait le don de l’effacement. Une sorte d’absolu.
Il est mort le mardi 16 juin 2015.

© Photo Brigitte Ollier