Ouvrage sur mesure

claude ribouillaultLe Savoyard Ferdinand Contat (1902-1940) est l’un des personnages attachants du nouvel album de Claude Ribouillault, Nains, hercules et géants. Plus que sa taille ou sa pointure, ce colosse en costume élégant surprend par son envergure majestueuse, abritant sous son aile un homme si étrangement petit qu’on ne le voit pas. C’est pourtant lui qui paraît donner l’échelle, haussant avec aisance le bras gauche pour toucher la main de Ferdinand Contat, laquelle paraît indiquer, non une direction mais un point final. Voilà, semble-t-il indiquer, tous les deux, nous en sommes là.
Il y a beaucoup de moments émouvants dans ce livre magique, où se croisent nos peurs et nos élans d’enfant, tour à tour éblouis par des images d’Epinal ou surpris par des rivalités qui affectent à l’identique les gros comme les maigrichons. En ce cas, l’appareil-photo joue souvent la démocratie, accueillant sans sourciller les poids plume, les vraies marionnettes et les faux hercules de foire. Bonus en page 138 : Mac Karty, l’homme accumulateur, sosie parfait de l’électrique Buster Keaton…

Nains, hercules & géants, Humanités prises par la taille, par Claude Ribouillault, Rouergue, 160 pp., 29, 90 €.

© Photo : Claude Ribouillault/Rouergue