L’habit fait le soldat

Des Suisses du Vatican aux gardes royaux espagnols, le photographe français Charles Fréger a passé en revue les régiments les plus prestigieux pour «Empire», son dernier livre.

Treizième ouvrage de Charles Fréger, Empire réunit in situ 25 régiments de 17 pays, des carabiniers du prince de Monaco à la Guardia Real, en Espagne. Un tableau d’honneur plutôt masculin (mais il y a quelques femmes), débordant de panache et totalement dans la lignée de ce photographe épris d’inventaire, né le 25 janvier 1975 à Bourges et formé à l’école des beaux-arts de Rouen. «Cette démarche un peu systématique, dit Fréger, me donne de l’équilibre. Les gens que je photographie prennent des postures particulières. Leurs attitudes ne sont pas neutres ; ici, ils assument leur fierté.»

Continuer la lecture de « L’habit fait le soldat »

Gilles Saussier à l’affût

A Cherbourg, l’ex-reporter propose une nouvelle lecture de son travail autour de la révolution roumaine.

S’il a rompu avec son passé de reporter, Gilles Saussier, 44 ans, n’a pas rangé ses archives au grenier. Bien au contraire. Ainsi «le Tableau de chasse», titre de son exposition à Cherbourg, au Point du jour, est-elle élaborée autour d’un fait historique, la révolution roumaine, qui lui valut la reconnaissance de ses pairs et quelques trophées. C’était en 1989. Il appartenait à l’agence Gamma, «un rêve d’adolescent», dont il démissionna en 1994, insatisfait d’un milieu, la photographie de presse, jugé «conformiste et corporatiste».

Continuer la lecture de « Gilles Saussier à l’affût »