Herman Leonard, le jazz perd son photographe

L’Américain, portraitiste des grands noms du genre, est mort samedi à Los Angeles.

Le photographe Herman Leonard est mort samedi 14 août à Los Angeles, il avait 87 ans. Il avait portraituré les plus grands noms du jazz, de Billie Holiday à Miles Davis, dont la beauté ésotérique le captivait. «L’ossature de Miles s’est magnifiée avec l’âge», confiait-il en 1995, sans regret pour cette époque mythique, alors qu’il s’était enraciné à La Nouvelle-Orléans pour honorer les bluesmen du Mississippi. En 2005, l’ouragan Katrina avait emporté en partie sa maison ainsi que 8 000 photos d’archives, mais pas les négatifs, heureusement conservés dans un musée.

Continuer la lecture de « Herman Leonard, le jazz perd son photographe »